Le Contenu Marketing, bien plus qu’une pincée de sel !


⌚ Temps de lecture : 2 minutes — ✒ Mise à jour 8 mai 2020


happy-03

A l’heure actuelle, la stratégie de contenu peut être définie par le bon contenu, au bon utilisateur, au bon moment, avec le bon appel à l’action, sur le bon canal, en utilisant les bonnes données… Cela devient de plus en plus compliqué ! Elise Hahn, Adobe Content Specialist

Le contenu sur le web est une monnaie d’échange avec une grande valeur.
C’est grâce à cela que l’on obtient des adresses email et que l’on construit une base de données de prospects. Et qu’on « nourrit » ses prospects pour qu’il s’engraissent… Mais non ! Simplement pour que vous les transformiez en clients, pour qu’ils achètent chez vous !

Lorsqu’une personne veut en savoir d’avantage sur un sujet qui l’intéresse, il fait des recherches et si vous êtes bien référencé (et que vous avez donc suivi tous les conseils de cet article), le visiteur atterrira sur un de vos contenus via votre blogue, votre fil d’actualité Twitter ou Linkedin, ou encore via un site partenaire, un événement en ligne, etc. Autant de canaux de diffusion qui pourraient atteindre votre cible.
Ceci étant fait, c’est une première étape intéressante qui lui permet de rentrer en contact avec votre marque.
Il ne faudrait donc pas oublier de lui demander gentiment son contact pour pouvoir l’alimenter de superbes contenus. Il faut donc qu’il télécharge un de vos contenus grâce à un formulaire (sur une Landing Page). Dès lors le visiteur qui vous donnera, à minima son adresse email deviendra un prospect et entrera dans votre Base de Données (ou CRM, c’est encore mieux !).
Puis il faudra alors le « nourrir » avec d’autres contenus pertinents pour le transformer en clients. A vos tabliers… euh… claviers ! 😉

Le contenu est au centre de l’attraction des prospects et de la rétention des clients. Si vous proposez un contenu intéressant pour vos personae, ils reviendront vers vous.

Il est donc important de créer une base de contenus dans laquelle vous pouvez pioché (ex : 5 contenus par mois) pour alimenter vos prospects via des actions de marketing automation. Évidemment ça n’est pas une tâche des plus facile. Créer du contenu nécessite à la fois de maîtriser un sujet précis qu’intéresse vos buyer personae et beaucoup de temps pour la recherche, l’écriture, la conception et SURTOUT la promotion. Ce dernier point est le plus important finalement. Un contenu créé qui n’est pas relayé, ne fonctionnera pas car il ne sera pas vu.

Voilà comment définir une stratégie de contenu
Construire un bon contenu est de plus en plus complexe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s